Bienvenue sur le Blog


Tenez-vous informez des actualités et obtenez des bonus

avril 8, 2018

OPTIMISER LA CONCEPTION BIOCLIMATIQUE

 

  • Des cibles environnementales à atteindre, des règlements en vigueur, du bon sens architectural existant :

LES NOUVEAUX PERMIS DE CONSTRUIRE déposés cette année en 2013 comportent l’étude thermique simplifiée obligatoire : PCMI 14-1 (Permis de Construire Maison Individuelle ) montrant que les cibles maximums de consommation énergétiques seront respectées au niveau de la construction.

Cette optimisation architecturale des choix constructifs et la validation de ces 5 cibles par les bureaux d’études tel que le notre, études, techniques, conseils bioclimatiques, et dessins et seront atteintes si nous réfléchissons ensemble à ces bons choix pour vos maisons individuelles qui sont :

*De vos choix, de vos besoins et de vos modes de vie et modes d’habiter :

 

*Du choix de l’implantation :

de l’étude de la meilleure orientation et du plan de masse ou d’aménagement pour privilégier les économies d’énergie et harmoniser la construction au sol dont elle va surgir, qui présente une nature et un relief, une végétation ….

 

  • Du choix de l’insertion cohérente dans le patrimoine bâti et paysagé de l’environnement :

  •  

Insérer un bâtiment face au vent, sans planter des haies végétales et bocagères, drainer le sol pour l’écoulement naturel des eaux pluviales et dans le contraire des lignes de crêtes ou de niveau peut non seulement défigurer le paysage et créer des ensembles urbaines hétéroclites avec n’importe quel sens de faîtages pour les toitures, par exemple…

Mais aussi priver la maison d’une sécurité pour ses fondations, son usage, sa protection aux risques naturels et le confort de l’habitat en terme de lumière et de chaleur naturelle qui doit être modérée.

Le soleil, générateur gratuit et universel, peut-être l’allié d’une maison selon son climat et les arbres de hautes tiges seront quand même de bons protecteurs et masques solaires d’ombrage pour le confort d’été.

  • Du choix de l’aménagement du site et sa végétalisation :

Une maison bien orientée dans et sur le paysage présente une belle vue et un jardin d’agrément ensoleillé : l’orientation Sud-Est est agréable pour le soleil levant qui est plus bas sur l’horizon.

Cette utilisation des végétaux peut se décliner sous de multiples formes : serres solaires bioclimatiques prolongées en treilles végétalisées d’autrefois (pergolas, marquises et bolets selon les régions) …

Des préconisations encore comme la réalisation de sols perméables et parkings enherbés, d’accès gravillonnés et sols biens compactés de graves de granulométrie variées en crescendo au lieu de l’artificialisation des sols …

Aménager : Paysager. De ce type.
Aménager : Paysager. De ce type.

PENSER LE PAYSAGE

  • Carottages de massifs fleuris en pieds de façades et en limites
  • Haies d’essence locales non mono spécifiques pour favoriser une des nouvelles cibles qui va s’affirmer pour la Haute Qualité environnementale : le H.Q.E. labellisé.

LA CIBLE DE LA BIODIVERSITE

Cliquez ici les ENR et les 14 cibles HQE + 1

  • Les cibles d’Eco-construction et là : pour connaitre les objectifs des Grenelles 1 et 2 de l’environnement dans l’aménagement du territoire, pour pousser vers l’urbanisme : exemple de la trame bleue et verte et S.C.O.T. ( Schémas de Cohérence Territoriale) qui cible la biodiversité également à une autre échelle…
  • Du permis de construire de la maison individuelle depuis le permis d’aménager 

 DU CHOIX CULTUREL ET DES MATERIAUX

Compacité des volumes, de la bonne isolation bien pensée et régulière, des détails d’articulations entre le mur et le sol, le mur et la toiture et les planchers intermédiaires pour limiter les déperditions thermiques et favoriser :

A un impact local, ces mesures permettrons de vous assurer un habitat sain avec une qualité de l’air intérieur, une faible émission de composés organiques volatiles type formaldéhydes qui constituent dans vos choix constructifs : votre environnement. Aussi bien que vous vous rendez compte que ce que vous mangez et buvez impacte sur votre santé globale, aussi bien ce que vous respirez passe dans vos poumons et peut se déposer dans vos alvéoles pulmonaires et votre organisme et ce que vous touchez au quotidien, tous les jours lorsque vous êtes chez vous avec votre famille, passe à travers les pores de votre peau dans votre corps.

Construire  , c’est construire pour vous un univers de confort et de bien-être.

VOUS SENTIR BIEN CHEZ VOUS

Éclairer : réguler.

LE CHOIX DE LA LUMIERE :  Vos ouvertures, de la lumière et  une ventilation efficace 

Baies vitrées, fenêtres

Leur occultation et de leur projection dans l’espace pour éviter les déséquilibres entre apports  et pertes thermiques et avoir des apports lumineux naturels et des consommations d’énergies pour l’éclairage cohérentes. La lumière de votre logement, peut d’une part vous apporter des économies d’énergies car le soleil peut chauffer votre maison mais aussi un confort visuel pour votre confort de vie quotidienne.

*Du choix des systèmes énergétiques et des économies d’énergies :

Parce que l’investissement que représente une maison est à la fois le coût global de la construction et de l’aménagement du site mais aussi le coût à long terme, coût de maintenance et d’exploitation, coût du chauffage, de la ventilation, de l’électricité, de l’eau qui seront amortis par un raisonnement sur du long terme pour optimiser vos équipements et leur rendement par une très bonne insertion architecturale et de très bons choix techniques :

DU CHOIX DES MODES D’ENERGIES ORIENTEES RENOUVELABLES TYPE PHOTOVOLTAIQUES 

Renouveler : anticiper. Simulation Thermodynamique.

  • Modes de chauffage : sources d’énergies biomasse comme chauffage chaleur bois ou source échanges calorifiques avec la terre et le sol comme le puit de type canadien couplé avec un plancher chauffant refroidissant, une ventilation des combles et de multiples combinaisons adaptées à un site et des ressources.
  •  Mode de production de l’eau chaude sanitaire orientée solaire,
  •  Qualité de l’air renouvelé par la ventilation naturelle ou mécanique), selon vos usages
  •  Qualité des sols et de votre sol, de l’albédo du soleil sur votre parcelle, de la qualité de la terre où s’implante et se fonde votre bâtiment sur notre terre et de ses interactions avec l’atmosphère aérienne de l’extérieur vers l’intérieur de votre maison.
  • Qualité de l’organisation et de la distribution de ces réseaux d’énergies.

Enfin toutes les questions les architectes tel que moi, les ingénieurs et bureaux d’études qui travaillent  avec nous en équipe de conception se posent au fur et à mesure des réformes.

L’intérêt public comme l’architecture pour la santé des habitants et de leurs lieux de vie dans un ensemble construits consommant une énergie régulée par des objectifs posés dés les études et atteints avec les constructeurs et les artisans.

 « L’architecture est une expression de la culture » 

Elle est le fondement d’un monde bâti que nous vivons au quotidien, organisant pour les générations futures un patrimoine à leur transmettre, pérenne et se doit de privilégier à la fois l’humain,  la culture locale, le confort  et la gestion équilibrée des ressources naturelles pour tous.

Related Posts

certifiée Audits énergétiques référencée France Renov

certifiée Audits énergétiques référencée France Renov

Vos permis et autorisations d’urbanisme par architecte

Vos permis et autorisations d’urbanisme par architecte

REFLEXIONS SUR LA VITESSE DES EVOLUTIONS REGLEMENTAIRES

REFLEXIONS SUR LA VITESSE DES EVOLUTIONS REGLEMENTAIRES

PUBLICATIONS INTER UNIVERSITAIRES

PUBLICATIONS INTER UNIVERSITAIRES
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>