Design-architecte ? Bioclimatique ? Une exigence de résultats.

Où nous situer en terme d’architecture en spécialité bioclimatique ?

La réglementation thermique ne date pas d’aujourd’hui , il y a plusieurs réglementations qui sont déjà entrées et entrent en vigueur depuis janvier 2013, progressivement…

Enora Tortelier, architecte habilitée bioclimatique, Design-architecte.fr sait utiliser une caméra thermique pour détecter les déperditions d’air et de chaleur.

Rappel RT2005-RT2012

  • Bâtiment  Haute Performance Energétique (BHPE) : 96 KWh/m2/an
  • Bâtiment à Très Haute Performance Energétique (BTHPE) : 80 KWh/m2/an
  • Bâtiment Basse Consommation (BBC) : 50 KWh/m2/an

    Bilan thermique avec caméra thermique

    Dans ce type, si caméra thermique.

  • Bâtiment Bioclimatique : 45 à 40 KWh/m²/an 

    Voilà où nous nous situons / Bâtiment à Energie Passive (BEPAS) : moins de 15 KWh/m2/an

  •  

plan d'aménagement2

  • Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) : c’est qu’il qui produit plus de l’énergie qu’il n’en consomme. D’un autre coté, Un bâtiment bioclimatique optimise les choix de l’architecte en terme d’insertion dans le site et de l’utilisation de moyens naturels : serre solaire bioclimatique,

mur trombe, matériaux sains et naturels, perspiration des murs, inertie de la matière, lumière

Background of the spider web with dew drops

Ces choix sont fait naturellement par l’architecte dans une

mouvance bioclimatique, ils sont aussi question de bon sens.

Un bon architecte conçoit ses projets de manière à ce qu’ils aient les qualités requises pour remplir ces exigences de résultats  comme vous pouvez le voir dans la démarche naturelle de conception en cliquant sur ce lien.