Conception durable des différentes échelles bioclimatiques

www. design architecte.fr par Enora Tortelier, architecte D.P.L.G. habilitée bioclimatique : Etudes et conseils bioclimatiques, présente une opportunité pour vous pour vous d’études et de conseils portant sur des projets de construction d’un bâtiment, d’un édifice, d’un lieu et mettant en forme à la fois le vide et le plein, le bâti et le non bâti, l’ombre et la lumière.

Les projets bioclimatiques, les bâtiments basse consommation et les études environnementales sont conçus pour obtenir une harmonie des espaces, des volumes, des formes et des couleurs dans la maîtrise : « du  jeu savant, correct et magnifique de l’ombre et de la lumière sur les volumes ». Pierre Jeanneret dit Le Corbusier, Architecte français du XXème siècle.


Design architecte.fr peut-être à la fois une mise en relation entre le maître de l’œuvre et le concepteur de l’ouvrage qui est à réaliser. C’est pour cela que l’on fait appel à notre architecte DPLG avec habilitation bioclimatique pour des études et conseils ayant éprouvés le suivi et la qualité des projets tendant vers 15 ans de belles études et réalisations .

Tel un chef d’orchestre, il crée la partition des espaces, compose l’espace et organise le temps de la construction.

  • Design architecte prévoit les détails pour mettre en forme ce projet dans les règles de l’art et exprimer par des plans aux hommes de l’art qui vont le construire les justes proportions et mesures, la structure et les matériaux.

DES PROJETS RÉALISÉS PAR L’ARCHITECTE,

DIFFÉRENTES ÉCHELLES BIOCLIMATIQUES, CONCEPTION DURABLE :

ESPACES – MATIÈRES

  1. Le développement durable du grand territoire et des formes urbanisées,

  2. Du projet de ville à la maîtrise totale de la parcelle et du site,

  3. Du terrain à la construction bioclimatique jusqu’à l’abri de jardin,

  4. du design d’espace au design d’objet.

LE PROJET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

URBANISME RESPONSABLE

LE PROJET D’URBANISME

En pluridisciplinarité avec l’urbanisme,

Architecte-urbaniste, Space-planner

De ce type
De ce type

Exemples de projets:

  • l’urbanisme outil de l’aménagement et de la maîtrise foncière, les études de villes,
  • Les diagnostics ( Analyse, enjeux et stratégies)
  • Les analyses et diagnostics paysagés des études et documents d’urbanisme
  • Les schémas d’orientations

LA PRODUCTION DU PAYSAGE URBANISE OU NATUREL

Architectes et Paysagistes

Exemples de projets:

  • Choix des essences et des végétaux structurants d’un espace
  • Trame végétale
  • Gestion des eaux pluviales et de ruissellement
  • Remodelage d’un site, d’un parc, d’un jardin
Exemple de projet très végétal dessiné par notre architecte alliant mise en scène du paysage et jeux d’échelles des plantes et de leurs écrins,
Conception bioclimatique des structures, aménagement des espaces communaux, treilles de vignes, sillons de plantes grimpante volubiles, piste de danse empierrée et terrains de jeux prés des écoles dessiné pour le compte de l’Atelier Sol et Cité sur la ville de PARNAC dans les méandres de la rivière LOT, en passant par  l’étude diagnostic cœur de village et par la dossier de subvention vers la cohérence d’un espace central harmonieux et reliant les grands équipements de la ville.

 De ce type

De ce type

LE PROJET URBAIN

Urban-Design

Exemples de projets:

  • La composition urbaine
  • La circulation et la sécurité routière
  • La mise en accessibilité aux personnes à mobilité réduite d’un centre ville

Exemple de projet très innovant  par notre architecte au niveau conception environnementale des espaces publics alliant recherches techniques et sol dessiné de manière impeccable,
Conception bioclimatique des structures, aménagement des espaces publics, fontaines, pierres et chemins dessiné pour le compte de l’Atelier Sol et Cité sur la ville d’ ALVIGNAC-LES-EAUX dans Le département du LOT,

LE PROJET D’ARCHITECTURE RESPONSABLE

Benson 031
Etudes Enora TORTELIER Architecte D.P.L.G.

ÉTUDES ET CONSEILS BIOCLIMATIQUES

DANS LA MOUVANCE DE LA R.T 2012 en vigueur.

LUZECH Eco-hameau bioclimatique pour le compte de l’Atelier Sol et Cité et du BE Satec

Dans ce type
Dans ce type
Exemples de projets BBC, bioclimatiques:
  • État des lieux, études des sites et de l’existant, Projet HQE, THQE
  • les bâtiments publics
  • les équipements publics
  • les logements, logements collectifs et logements individuels
  • les maisons et villas des particuliers, les opérations de promotion immobilière, les immeubles,
  • l’habitat social, l’architecture publique
TOULOUSE Projet bioclimatique pour le compte de l’Atelier Sol et Cité et du cabinet Lieux communs mandataires.

ENTRE LE PROJET URBAIN ET LE PROJET D’ARCHITECTURE RESPONSABLE

Architecte d’espaces publics

ALVIGNAC Sols bioclimatiques Pour le compte de l’Atelier Sol et Cité
  •  Aménagement du centre ville, des routes, des places et des rues
  • Hiérarchisation des voies et des circulations ( douces, piétonnes, cyclables, véhiculées..)
GAILLAC  Projet urbain bioclimatique Pour le compte  de  l’Atelier Sol et Cité et de l’Atelier Ebawel.

De ce type
De ce type

LE PROJET D’OBJET, DESIGN ENVIRONNEMENTAL

Architecte-Designer

Exemples de projets:

Le mobilier : intérieur tel qu’intégré au logement ou au commerces, services…

  • Franck Lloyd Wright par exemple, a conçu la maison sur la cascade avec son mobilier intégré, les dénivelés intègrent les niches accueillant les bureaux, bibliothèques, sièges et tables menuisées ingénieusement pour que la maison soit pratique et confortable. Ainsi il y a intégration de la maison dans son site exceptionnel : une cascade et aussi intégration des usages par les meubles dans cette maison.
  • Le Corbusier également quand il a construit la maison pour sa mère avec des pièces conçues pour les usages où la lumière pénétrait sur la table à l’endroit exact où il a été prévu de s’asseoir, pour cela, le mobilier fait parfois partie du bâti ( les bancs en retour des ouvertures…)

Le mobilier extérieur tel que le mobilier urbain fait partie intégrante des détails d’un projet d’espaces publics, de la signalétique pour les ZA, zones d’activités. Le totem guide pour la circulation et exprime l’identité d’un lieu d’activité commerciale, industrielle ou artisanale.

Tel la scénographie d’expositions avec les académies des sciences et belles-lettres de Toulouse, design architecte participe à la création de perspectives  de commercialisation de Z.A.C et de lotissements, de vidéos de scénaris de Z.A., de panneau de concours ou de présentation au public pour les collectivités, de plaquettes d’architecture et d’urbanisme et de concours européens de space planners etc…

Design-architecte ? Bioclimatique ? Une exigence de résultats.

Où nous situer en terme d’architecture en spécialité bioclimatique ?

La réglementation thermique ne date pas d’aujourd’hui , il y a plusieurs réglementations qui sont déjà entrées et entrent en vigueur depuis janvier 2013, progressivement…

Enora Tortelier, architecte habilitée bioclimatique, Design-architecte.fr sait utiliser une caméra thermique pour détecter les déperditions d’air et de chaleur.

Rappel RT2005-RT2012

  • Bâtiment  Haute Performance Energétique (BHPE) : 96 KWh/m2/an
  • Bâtiment à Très Haute Performance Energétique (BTHPE) : 80 KWh/m2/an
  • Bâtiment Basse Consommation (BBC) : 50 KWh/m2/an

    Bilan thermique avec caméra thermique
    Dans ce type, si caméra thermique.
  • Bâtiment Bioclimatique : 45 à 40 KWh/m²/an 

    Voilà où nous nous situons / Bâtiment à Energie Passive (BEPAS) : moins de 15 KWh/m2/an

  •  

plan d'aménagement2

  • Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) : c’est qu’il qui produit plus de l’énergie qu’il n’en consomme. D’un autre coté, Un bâtiment bioclimatique optimise les choix de l’architecte en terme d’insertion dans le site et de l’utilisation de moyens naturels : serre solaire bioclimatique,

mur trombe, matériaux sains et naturels, perspiration des murs, inertie de la matière, lumière

Background of the spider web with dew drops

Ces choix sont fait naturellement par l’architecte dans une

mouvance bioclimatique, ils sont aussi question de bon sens.

Un bon architecte conçoit ses projets de manière à ce qu’ils aient les qualités requises pour remplir ces exigences de résultats  comme vous pouvez le voir dans la démarche naturelle de conception en cliquant sur ce lien. 

 

Un architecte : un artiste un penseur un constructeur

TORTELIER Enora ARCHITECTURE

Mon T.P.F.E. Rapport de présentation

Directeur d’étude : FERNANDEZ Pierre ARCHITECTE

Ecole Nationale Supérieure d’architecture de TOULOUSE

  • 2015-2017 : — Ré écriture TPFE 2003 sur « Maison de la culture et des livres» de Nouvelle-Calédonie 98

Publications pour Editions interuniversitaires Europe https://www.editions-ue.com sur monument historiquecelieres_chantier-3

Présentation de mon T.P.F.E. : Travail Personnel de Fin d’études

2015/2016 T.P.F.E. aux études éditoriales

Des Editions Interuniversitaires européennes. En Cours avec l’accord de mon directeur d’étude et de l’E.N.S.A.T.

E.I.E. : Etudes en cours février 2016 : OmniScriptum GmbH & Co. KG
Heinrich-Boecking Str. 6-8 D – 66121 Saarbrücken

ECOLE D’ARCHITECTURE DE TOULOUSE 2003

TITRE :

LA CONCEPTION D’UN HABITAT SOCIAL EN REPONSE AUX SQUATS,

MAISON CELIERES

celieres_chantier-6FAUBOURG BLANCHOT.

CHÂTEAU CLASSE MONUMENT HISTORIQUE

 celieres_chantier-3

Ce travail prend racine à Nouméa et est le fruit  de nombreux contacts et entretiens et de  références réalisés  et à Paris avec le C.N.R.S. et à Nouméa et sur la grande terre sur 3 ans d’études vers l’habitat du Pacifique entre habitat colonial et habitat tribal, sur un site historique présentant ce double dilemme : Le château Célières.

Cette enquête architecturale sur le terrain  du  projet  émergeant  de  la  volonté  de travailler sur la transformation d’oc­cupations océaniennes spontanées : les squats qui émaillent la  ville  de  Nouméa. Les squats sont ainsi  décrits  dans  la  dépêche locale :

«A l’abri de la végétation, de l’autre coté d’un rideau de feuillage, un monde à part existe sous les tôles et sur la terre battue. Au milieu des arbres et au contact de la terre, le squat est un sas entre la « brousse » et la vie urbaine. Un bout de toit de tôle dissimulé par la végétation, un laby­rinthe de chemins défoncés par le temps et la pluie trahit une présence humaine.»  Journal Les Nouvelles calédoniennes,2003.Photographie E.Tortelier Années 2000Mon T.P.F.E. ; Existant 

A Nouméa, En Nouvelle-Calédonie qui est la France.

Le PLAN de Mon T.P.F.E.

  1. Préface

1          Introduction : D’une propriété coloniale squattée à des logements aidés et très aidés

  1. SITUATION […]

  2. ETAT DES LIEUX : la face cachée de la ville |…]

SOLUTIONS : Les logements aidés, provinces Sud, Nord et Îles.TPFE-2_Page_10

  1. Actions en Province Sud

  2. Habitat tribal en  Provinces  Nord  et Iles

  3. Habitat rural

  4. Vision critique

La Résorption de l’habitat insalubre dans les quartiers Arrivée  au site Du Projet, visites de squats, enquête de terrain.

Dont mes remerciements particuliers vont à l’I.R.D. de Nouméa et à ma marraine qui se reconnaîtra 🙂 Goroainsi qu’ à Mr François Martin, ingénieur qui m’a appris des tracés et calculs et à Mr Daniel Martin, activateur d’arts, mon Parrain de Nouméa.

martin

1981, Atlas  de la  Nouvelle-Calédonie,  O.R.S.T.O.M  : »Sols » pl. 14,

« Végétation »  pl. 15, « Localisation de la population   »  pl. 24, « Densité » pl. 25, « occupation du sol » pl.30,

  1.     PROJET

celieres_chantier-5
Partie Patrimoine, Ville de Nouméa Architecte Miguel Harbulot

TPFE-2_Page_06

TPFE-3_Page_1_2002

Palmiers royaux classés Monuments historiques

TPFE-3_Page_2 TPFE-3_Page_3 TPFE-3_Page_4

TPFE-3_Page_5 TPFE-3_Page_6

ASPECT BIOCLIMATIQUE T.P.F.E Enora Tortelier
ASPECT BIOCLIMATIQUE
T.P.F.E Enora Tortelier

Photographies, conception, esquisses, plans, croquis : Carnet de bord Enora TORTELIER. -tous droits réservés- reproduction interdite.



EXTRAIT DE LA BIOBLIOGRAPHIE, petit travail de référencement et d’actualisation 2016.

EXEMPLES :

  • Etude de sol, S.LC., Division géotechnique et environnement, Laboratoire d.’expertise du bâtiment et des travaux publics de N.C., 10 p. Texte et 14 annexes de une page.
  • Etude de sol, S.LC., Division géotechnique et environnement, Laboratoire d.’expertise du bâtiment et des travaux publics de N.C., 10 p. Texte et 14 annexes de une page.
  • FARGE M.27 septembre 2002., Programme Maison Célières, S.LC. Société Immobilière de la Construction Calédonienne.
  •  CAHIER DES CHARGES : Site squatté et site classé : Château Célières : Monument historique, Faubourg Blanchot de la Ville de nouméa ( Nouvelle-Calédonie à l’Est de l’Autralie, France.) : projet devenu maison de la culture et des livres de la ville.
  • RAPPORT  11  Nouméa,  Faubourg Blanchot, Maison  Célières  11
  • Autres Exemple de documents supports de l’étude : Direction de l’enseignement, de la culture, de la jeunesse et des sports, service de la culture, MAISON CELLIERES 1998-2002 dont :DOSSIER PROVINCE SUD – ARCHITECTURE DU PATRIMOINE-Prêt in situ d’études de l’ancien architecte de la ville Michel HARBULOT,  de Nouméa.

  • GEROSA D., entrepreneur
    DESCRIPTIF 5 novembre 1897, Devis descriptif et le C.C.C.G.P. Exé. Datant de l’époque de sa construction: Cahier des clauses et Conditions générales et  particulières d’exécution des travaux de construction d’une maison avec dépendances au Faubourg Blanchot,  pour  le compte  de  Monsieur Célières.
  • ARBULOT  Michel (Arcbitecte du patrimoine  et de l’esthétique urbaine), Rapport de stage :  » techniques de restauration et de conservation du patrimoine architectural en milieu tropical » Avril 1992.
  • Journal officiel de la N.C., 30 janvier 1990,  » Arrêté n°4391 de décembre 1989 relatif au classement  » Maison Célières  » dans la commune de Nouméa cocoteraie foncée
  • 24 octobre 1990,  » Des immeubles historiques « , in Classement ou inscription à l’inventaire, in Délibération n°14.90/A.P.S. relative à la protection et à la conservation du Patrimoine dans la  Province Sud, Chap. II, Section 1,   Art.14.4.
  • Topographie Echelle 1/2.ooème Extrait cadastral/CADASTRE et URBANISME, février 1998,  » Introduction P.U.D., Zone UB.
  • Cahier des prescriptions « ,Journal officiel N.C.Extrait P.U.D., Zone UB PLAN URBAIN DE DÉVELOPPEMENT.
  • MEDIAS Et liens utiles :
  • F.S.H., Fond Social de l’Habitat, Etat des lieux 1965 à 2002, Fond Social de l’habitat + Cédérom. S.I.C., 2002

EXPOSITIONS

  • LES BATISSEURS, Musée de la Ville, Place des cocotiers, « Les bâtisseurs, Architecture à Nouméa 1853-1940 », Juin 1996 en juin 1997,
  • VILLE EN DESSEIN, Juin 1997 à avril 1998, « Plans, cartes et espaces à Nouméa », Musée des Archives, Ville de Nouméa.
    De l’ancienne mairie au Musée de la ville, une mémoire nouméenne, http://www.noumea.nc/sites/default/files/web-de_lancienne_mairie_au_musee_de_la_ville.pdf
  • CENTRE D’ART, EXPOSITIONS : http://www.noumea.nc/centre-dart
  • ARTS Et CULTURE : Musée d’art océanien et Australien Tjibaou. (2016) http://www.adck.nc/expositions/departement
    14 février 2016
  • SPECTACLES
    (2016) http://www.adck.nc/spectacles/programmation/606-la-rencontre-des-mondes
    (2016) http://www.adck.nc/spectacles/programmation/601-festival-waan-danse-2015
  • MEDIATHEQUE du Centre TJIBAOU :
    (2016) http://mediatheque.adck.nc/mediath/
  • Musée de la Ville de Nouméa, Musée de la Seconde Guerre Mondiale, Publications en ligne de type : Nouméa, jardin tropical Jardins publics et espaces arborés / cliquez ici : http://www.noumea.nc/musees/kiosque


A propos de l’architecte : Énora Tortelier, diplômée de troisième cycle de l’École d’architecture de Toulouse, est architecte D.P.L.G., inscrite à l’ordre des architectes, habilitée bioclimatique. En équipe de maitrise d’œuvre conception,  elle a fait par exemple beaucoup de projets. Elle a suivi les 3 cycles d’études de l’’E.N.S.A. de TOULOUSE. Elle est native de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie où elle a de la famille. Son diplôme l’a conduite à ses racines,  à  17288 kilomètres entre Toulouse et Nouméa, deux villes qui sont La France. Son mémoire est illustré de ses dessins et photographies prises lors de ces nombreux voyages autour du monde,

pour une grande partie pour son travail de fin d’études qui fut une biennale.

TPFE-2_Page_05

Sablier – Temps – DurŽe

AUTRES : HABILITATION BIOCLIMATIQUE 2012 ( 810 heures de formation Haut-de-gamme, études bioclimatiques soit de 5 KW/h plus performantes que B.B.C.. Bioclimatique ne veux pas dire écologique mais adapté au site et bien orienté économies d’énergies.24 octobre 1990,  » Des immeubles historiques « , in Classement ou inscription à l’inventaire, in Délibération n°14.90/A.P.S. relative à la protection et à la conservation du Patrimoine dans la  Province Sud, Chap. II, Section 1,   Art.14.4.24 octobre 1990,  » Des immeubles historiques « , in Classement ou inscription à l’inventaire, in Délibération n°14.90/A.P.S. relative à la protection et à la conservation du Patrimoine dans la  Province Sud, Chap. II, Section 1,   Art.14.4.24 octobre 1990,  » Des immeubles historiques « ,TPFE-2_Page_02 in Classement ou inscription à l’inventaire, in Délibération n°14.90/A.P.S. relative à la protection et à la conservation du Patrimoine dans la  Province Sud, Chap. II, Section 1,   Art.14.4.

copyright interdit propriété design-architecte

Tous mes remerciements à ma Marraine Marika, diplômée de Dupérré

cocoteraie foncée Photographies  Marie-Catherine TORTELIER, Nouvelle-Calédonie, ORSTOM-IRD.

celieres_chantier-7
SITE DE MON TPFE

Et encore tous mes remerciements à Mr Martin Daniel grâce à qui tout cela n’aurait pas été possible ;), je vous invite à vous rendre, pour une ballade dans la série  » Conception artistique pour un design responsable », vers le Musée des Arts Premiers pour découvrir, l’Océanie.

 

Quelques idées sur des dessins constructifs pour diverses entreprises

Les projets sont présentés parmi de nombreux travaux auxquels j’ai participé depuis 11 ans
 
LONG LIST BOOK : ARCHITECTE
 MON HISTOIRE ET EXPERIENCE PROFESSIONNELLE 
2016 Architecte D.P.L.G. inscrite à l’ordre des architectes numéro national 080928 :
Enora Morgane TORTELIER Bureau d’Etudes technique mission Etudes et conseils bioclimatiques
Exemples PERMIS DE CONSTRUIRE-AUTORISATIONS D’URBANISME cliquez sur ce lien : PC.5.2.pro_façade_ouest
2015 ACTUALITÉS INFORMATIONS : Je vous invite à cliquez sur ce lien pour contactez le GRETA , leur formation bioclimatique sera pour vous, avec moi pour réaliser des économies d’énergies. Je vous invite à acquérir ces connaissances générales fondamentales dans la technologie générale de la construction. Je vous invite aussi à vous sensibiliser au contexte, enjeux et à l’évolution réglementaire de l’architecture avec LE GRETA GARONNE, par exemple, pour les architectes du bâtiment.
Architectes, vous êtes les premiers concernés par notre profession dans l’actualité environnementale pour appliquer la transition énergétique que je suis depuis 2012 avec la compréhension de l’évolution de la Loi Française que j’ai suivi durant mes 3 diplômes d’architecture en France à l’E.N.S.A. Juqu’au DPLG et à la préparation AUE, Architecte et Urbaniste de l’Etat, 2018 / Option Urbanisme
Expériences en cabinets d’architecte du BTP, d’Architecture d’intérieur et de Design, école d’architecture de Toulouse, collectivités et associations locales, organismes de formations professionnelles pour adultes.
Commune de SAINT-DENIS CATUS-46-
Hameau de ville, habitat et tourisme, projet d’architecture restauration début vingtième siècle
Visionnez l’ANIMATION batî en téléchargeant le petit FILM 3DVidéo : cliquez-sur ce lien :  Etat_des_lieux_beson_lapeyarde
Etudes et conseils bioclimatiques, diagnostic et relevé architectural, projet de restauration passive & bioclimatique, aménagement.
Société SAREBAT réputée Expertise Monuments Historiques, RESTAURATION du bâtiment, une trés haute qualité de travail que je salue avec reconnaissance, merci ERIC U.
FONDASOL Etudes de Sol réalisées
An umbrella protecting a building and blueprints
BETEC Bureau d’études structures- bois
SOGEXFO QUERCY géomètre expert
2014 Formatrice occasionnelle Chargé de projet bioclimatique, Formatrice occasionnelle chez Osmose, président BARTHOLOMOT Christian.
logo_osmose_horizontal .
Formatrice chargée de projet bioclimatique, formations certifiantes ( cliquez sur la formation chargé de projet bioclimatique sur ce lien) et  non diplômantes pour le compte d’association de formations et conférences ( cliquez sur ce lien pour les formations brèves
logo_osmose_horizontal_construction-habitats-bioclimatiques
ANIMATRICE : Etudes et conseils bioclimatiques : Délégation OSMOSE Formation pour ADRAR Formation
2013 Présidente du Jury Chargé de projet bioclimatique
Délégation OSMOSE Formation pour INFA Formation
2012 Bureau d’études techniques Ingénierie du bâtiment Bureaux d’études Fluides et habilitation bioclimatique de niveau III technique condensée.
2012 Chargée d’études thermiques : Application « Etudes et constructions bioclimatiques »Avenue des États-Unis/Toulouse/Bureau d’études Satec Ingénierie
Atelier d’urbanisme et d’architecture
2011-2005     Chef de projets
Route de Blagnac/Toulouse/Société de moyens Fresquet-Frauciel alias Atelier Sol et Cité/ Architectes D.P.L.G Urbanistes OPQU
2007-2005 Projets d’Assistance à la maitrise d’ouvrage en gestion de SARL TOULOUSE
Cross-section of residential house. 3D image.
2004-2003 Route des platanes/Merville/S.Simonetti architecte  D.P.L.G.
LONG LIST BOOK :  collectivités locales et associations culturelles et du patrimoine, histoire de la ville
2003 Inauguration de l’Exposition  » Les premières fois qui ont fait la ville de Toulouse : le premier lampadaire, le premier pont, le premier garage, le premier grand magazin etc… reprise de Paris du Pavillon de l’Arsenal.
Exposition Scénographie Recherche Archives académies Musées Associations de TOULOUSE
Exposition Scénographie Recherche Archives académies Musées Associations de TOULOUSE
SAUF CONTRATS PASSES AVEC CLAUSE DE SECRET PROFESSIONNEL AUX MONUMENTS HISTORIQUES EXCLUSIVEMENT
2005-2002    Jolimont/ Toulouse/ L’observatoire scientifique de la ville de Toulouse/  Chercheuse
Recherche historique, scientifique et technique. (Histoire de la ville) avec la collaboration et l’aide de :
Académies des jeux floraux,  des sciences et belles lettres, de l’archéologie, de l’histoire de la ville de l’hôtel d’Azzezat
Historiens-chercheurs de la ville de Toulouse, écrivains et auteurs des dictionnaires des rues
Toulousains de Toulouse
Ensemble des musées de la Ville De Toulouse
Sociétés et associations de l’histoire et du patrimoine de l’aviation
Les ailes anciennes
Musée de l’aviation de Toulouse
Associations du patrimoine de l’histoire du train de Toulouse
Associations des pompiers de la ville
Direction Régionale des Affaires Culturelles
Archives départementales
Archives régionales
Département de la Haute-Garonne
Région Midi-Pyrénées
Pour le compte de Science et animations, observatoire de la ville de Toulouse : Lieu Bazacle 2003-2004 /scénographie de l’exposition M.Foissac et idée originale Pavillon de l’Arsenal Paris
DESIGN et ARCHITECTURE
2002 Participation à l’Atelier de Design 
Selectivore Copyright c Enora TORTELIER
Selectivore Copyright c Enora TORTELIER
2000 Ramonville Saint-Agne/C.Chiata architecte et designer.
Architecture d’intérieur : Aménagement et design de boutiques, de bars, d’hôtels de vente, de commerces et restauration d’habitat de caractère.
1997-2004 E.N.S.A.T. (monitrice: scénographie des journées de l’architecture  janvier 2003 T.P.F.E. Mention A.B. directeur d’Etudes : P.FERNANDEZ Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de TOULOUSE. Nouméa, château Monument historique, Site Classé, France 98. P.O.M.et  Agences de Midi-Pyrénées : scénographie des journées de l’architecture de Midi-Pyrénées
Expériences en agences d’architecte du BTP, d’Architecture d’intérieur et de Design…
1997-1998 Via Association Parallèle, expérience courte à l’étranger
Grand prix régional environnement 2011 Midi-Pyrénées pour le compte de Lieux Communs mandataire
(55 logements sociaux HQE-BBC-TPHQE).
Pour ces projets, les cabinets d’architecture employeurs étaient généralement mandataires et maître d’œuvre, parfois non.
Enora Tortelier, Architecte D.P.L.G.,  a notamment travaillé
sous différents statuts
en tant que salariée pour plusieurs cabinets d’architecture, chef de projet en équipe de conception avec de nombreux bureaux d’études pour de nombreux projets constructifs en maîtrise d’oeuvre réalisées par les cabinets d’architectes DPLG suivants : G.FRESQUET et B.FRAUCIEL ( Urbanistes O.P.Q.U. / Architectes D.P.L.G. Atelier Sol et Cité en Loi M.O.P. Maitrise d’ouvrage publique, espaces publics, architecture publique et urbanisme avant tout ) ; C.LALUCAA-T.MEU, S.SIMONETTI, P.CHIATA, B.CASALTA, G.MARONESE-M.SAVOYE…et a une expérience en d’autres cabinets d’architectes D.P.L.G. , entre autres.
De ce type
De ce type

Lors de ces expériences de construction architecturale en tant que chef de projet, elle échangeait avec des bureaux d’études sur les différents projets traités : des B.E. SATEC Ingénierie du bâtiment et des FLUIDES/ B.E LANEAU Economie de la construction/ B.E. DORVAL RESEAUX, DES B.E. BETON-STRUCTURES/ Le BETEM/ Le BETEC/ La SOCOTEC/ Le B.E. Géomètre QUERCY par exemple.

  • Elle a pu travailler ainsi travailler en équipe de conception que ce soit avec ces bureaux d’études ou avec d’autres cabinets d’architectes DPLG, mandataires ou non, des projets comme l’Atelier Ebawel, le cabinet LIEUX COMMUNS mandataire avec lequel les bâtiments HQE ont pu remporté le grand prix ADEME Midi-Pyrénées, les cabinets Berges, Casadepax pour des projets d’Ecoquartier, de permis d’aménager et de permis de construire de l’esquisse à la consultation des entreprises jusqu’à l’analyse des offres de la maitrise d’ouvrage et le chantier réceptionné en maîtrise d’oeuvre du coté des architectes ou des bureaux d’études en pré-réception fluides .
Pour exemple d’un de nos pôle de compétences, nous citons quelques localités et projets sur de nombreux effectués pendant une dizaine d’années pour lesquels les entreprises en question m’ont employée dans mes compétences de « dessinatrice spécialisée » en projets  de construction pour leurs contrats avec leurs clients : 
VILLE DE TOULOUSE (31)
Z.A.C DE BOURRASSOL : 500 Logements. Pré-programmation du Groupe Accueil petite enfance, crèche, Place des Micocouliers, Avenue des micocouliers : cohérence et liaison des grandes opérations d’habitat et de promotion à travers l’expression de la requalification des alignements d’arbres centenaires et des transitions paysagères variées, de l’écriture des limites vertes et bâties, forme et Diagnostic urbain : Démolition, reconstruction et requalification des espaces d’un quartier Liaison avec le Fleuve Garonne  salariée de Sol et cité. G.FRESQUET, Architecte en chef.
QUARTIER LIZOP AU MIRAIL : Projet Lauréat du concours Ville de Toulouse. Atelier Sol et Cité, urbanistes O.P.Q.U. Architectes D.P.L.G. Atelier LIEUX COMMUNS Mandataires et maîtres d’oeuvre.
55 Logements, Première opération de logement social à visée environnementale sur le site, grand prix Adème, opération Haute qualité environnementale logements passifs, équipements solaires, cible 5 maisons ossature bois et murs béton système isolation intégrée, recherches d’innovation sur le plan des éco-matériaux et des éco-équipements, intégration paysagère sur le site et optimisation de l’infiltration naturelle des eaux pluviales et des cheminements doux.
De nombreuses Communes autour de TOULOUSE et de ses couronnes Sud-Ouest : MERVILLE, AUSSONNE, SEILH… (31) : Construction de nombreuses maisons individuelles et réhabilitation de nombreux immeubles de logements pour des opérations de particuliers ou de promotion immobilière S.SIMONETTI
De ce type
De ce type
Ville de VILLEMUR SUR TARN (31) Aménagement et requalification des espaces publics du centre-ville. (porphyre) B.FRAUCIEL
Ville de FONTENILLES (31) Construction de 31 Logements / URBIS REALISATIONS SUD OUEST B.FRAUCIEL
Commune de SEILH (31)  Club-house et vestiaires  de Foot et de Rugby, brique toute hauteur porteur à isolation intégrée , G.MARONESE M.SAVOYE
Commune de MERVILLE (31) ateliers de l’industrie aéronautique, Aux environs de MERVILLE (31) opérations de logements collectifs en rénovation et de maisons individuelles en rénovation, réhabilitation et constructions  et accompagnement en chantier S.SIMONETTI
De ce type
De ce type
Commune de RIEUMES (31) dessins pour Aménagement des espaces publics du centre-ville, connexion de l’opération existante avec les axes transverses de circulation et la place centrale.
Commune de NAY (64)   dessins pour quartier d’habitat mixte de 39 Logements, conception et intégration d’équipements énergétiques : gaz, chaudières à ventouses, panneaux solaires pour production collective et individuelle d’eau chaude, paysage et espaces publics, plan de masse salué par les architectes des bâtiments de France du Pays Basque/ GOTHAM PROMOTION
De ce type
De ce type
Commune d’USTARITZ (64) dessins pour Bâtiment SAUR France, bâtiments d’activité tertiaires et de bureaux, aménagement des salles de contrôle et des abords.
Ville de MONTAUBAN (82) dessins pour Aménagement d’un atelier de kinésithérapie et requalification d’un immeuble de logement.
Ville de BESSIERES (31)  dessins pour Aménagement d’un Restaurant dans un motel, réflexion d’intégration des équipements avec la direction des services sanitaires, création d’un motel : permis de construire.
Commune de PRAYSSAC (46) : dessins pour Zone d’activité de MEYMES, zones artisanale, design d’objet : totems de repérage et de signalétique urbaine, mobilier urbain, design d’abribus, plans d’espaces, aménagement des espaces publics du bourg et des entrées de ville, urbanisme opérationnel.
Commune de BETAILLE (46) : dessins pour Zone d’activité, signalétique, Totems, Panneaux d’exposition régionaux, illustrations des projets d’urbanisme de la communauté de commune du haut-Quercy-Rouergue, ECO-QUARTIER et lotissement communal.
Commune de MONTLAUZUN (46) : dessins pour SALLE DES FETES, Réhabilitation thermique, mise aux normes et extension ; Création d’un multi commerce rural à vocation première de Boulangerie.
Commune d’ALBINE  (81)  dessins pour Création d’un multi commerce rural à destination d’épicerie de village.
Commune de LIVERNON (46) LE HAMEAU DU COLOMBIER,  dessins pour UN AMENAGEMENT GLOBAL : 9 LOGEMENTS, UN SUPERMARCHE, UNE STATION SERVICE, DES ESPACES PUBLICS.
Commune de TOUZAC (46) dessins pour UN ESPACE LOISIR ACCUEIL REHABILITATION DE LA MAIRIE ET EXTENSION  dans le cadre d’une Opération CŒUR DE VILLAGE  4 LOGEMENTS, Démolition-constructions neuves.
Commune de LUZECH (46)  ECO-HAMEAU DE CAIX  dessins pour 8 LOGEMENTS 3 MAISONS  « LES CEVENNES DE CAIX », une opération visitée par des circuits touristiques, dessins pour aménagement des routes départementales et des abords, mise aux normes et requalification par couleurs d’enrobés et sols perméabilisés, Basaltine : béton de basalte, accessibilité des seuils et réfections des réseaux urbains (pluvial, électricité, télécommunications), suite à aménagement de la Route départementale et des abords des routes départementales, nationales et pont traversant jusqu’à l’entrée de ville Nord-ouest face au château du Roi et de La Reine du Danemark, opération très touristique qui se visite en bus, sur les chemins et pistes cyclables en raccordement.
De ce type
De ce type LUZECH-46- Photographie aérienne – Tous droits acquis

J’ai côtoyé à ces occasions de nombreux accompagnements porteurs, assistance à maitrise d’ouvrage, urbanisme, espaces communs et architecture citoyenne au service des élus et des clients privés porteurs de projets sans qui ces belles aventures et ces belles pages de l’histoire urbaine ne se tourneraient pas.


Merci à tous pour moi en tant qu’architecte D.P.L.G. inscrite à l’ordre, je citerai un entretienconfraternel :

comme m’évoquait un de nos respectables anciens présidents de l’ordre régional des architectes :

 » Ce sont les maîtres des ouvrages qui sont les vrais porteurs de projets »

design-archi-logo-mini-site_fond_orange

Commune de FIGEAC (46) ECO-QUARTIER DE NAYRAC,  dessins pour LOT HABITAT, ESPACES PUBLICS,  HALLE ET 35 LOCAUX COMMUNS ET BOXS, Murs Gabions en pierre, matériaux bio-sourcés ; pierres issues des terrassement de fondation du site, PROJET LOT HABITAT 35 LOGEMENTS
Maison individuelle à ossature bois : permis de construire, dessins pour plan de charpente détaillé, détails et plans d’exécution.
Commune de PRADINES (46) dessins pour Eco-Quartier « Les Places
Commune de MERCUES  (46) SECTEUR D’HABITAT SEGALAS dessins pour Projet Lauréat du concours.
Commune de GRAMAT (46) dessins pour CONSTRUCTION DE 8 PAVILLONS, CONSTRUCTION DE 6 PAVILLONS A GRAMAT, office départemental des logements à loyer modéré du Lot.
Commune de MONTCUQ (46) Lotissement Communal, vestiaires de Foot
Commune de BETAILLE (46) Zone d’activité
Commune de PRAYSSAC (46) Zone d’activité de MEYMES simulation thermo-dynamique vidéo 3 dimensions et implantation de l’ensemble de la zone et du réseau routier en scénarisations de films compris plantations et aménagement des espaces communs, quantitatifs et chiffrages, dossiers de subventions et gestion de dossier basique.
COMMUNE DE CREYSSE (46)  dessins pour ECO-QUARTIER et lotissement communal
Commune de BETAILLE ( 46) ECO-quartier, plans et règlements de lotissements, découpages parcellaires et plans d’implantation
Commune de BETAILLE (46) Schémas d’aménagement du P.L.U. Plan Local d’urbanisme et pour de nombreuses communes et communautés de communes en P.L.U. groupé.
HAUTES-PYRENEES : Commune de Troubat et de Saint-Nérée (65) dessins pour SYNDICAT DES EAUX BAROUSSE COMMINGES SAVE (81) Réhabilitation des bâtiments des stations de traitement des eaux, architecture technique et traditionnelle des Hautes-Pyrénées, Solutions aux contraintes neige de Montagne après diagnostic et pathologie des bâtiments anciens.
COMMUNE D’ALVIGNAC-LES-EAUX (46) dessins pour Diagnostic urbain (analyse et enjeux, stratégies), dessins pour étude cœur de village, projet de ville, aménagement des espaces publics de l’ensemble de la ville (Pierre de taille- Basaltine : béton de basalte) , solutions de circulations et de sens des flux de transports, aménagement de l’ossature de la ville et de l’artère commerciale, création de fontaines (ancienne ville thermale) : pertinence du projet global, lancement des opérations, réunions publiques de présentation et de sensibilisation, implication dans la concertation, analyses paysagères du projet d’aménagement et de développement durable et modification du plan local d’urbanisme, prescriptions des essences végétales.
COMMUNE DE GAILLAC (81)  dessins pour Aménagement de la place de la liberté, une place libérée de giratoire à giratoire (Pierre de taille) : Lauréat du concours européen, chantier vert aux normes européennes.
Commune de DURAVEL (46)   dessins pour Etude cœur de village
Commune de CASTELFRANC (46) dessins pour Etude cœur de village
Commune de PARNAC (46) dessins pour Etude cœur de village, Aménagement des espaces publics du centre-ville, dessins pour aménagement d’un éco-hameau BBC de logements, connexions des grands bâtiments publics : école, mairie, stade, halle de sport et salle des fêtes, aménagement d’une piste de danse extérieure, d’un boulodrome, d’un espace jeux d’enfant et connexions allégorique des espaces par la mise en œuvre de treilles végétalisées en l’hommage à la vigne et aux végétaux volubiles, aménagement de la route départementale et des abords.
type_Parnac
De ce type
LABASTIDE-MARNAC (46)  dessins pour Requalification du parvis de la mairie et de son entrée, de ses parkings et ses abords.
COMMUNE DE CREYSSE (46) dessins pour Aménagement des espaces publics et places d’ombrage de platanes.
Commune de LABASTIDE-MURAT (46) dessins pour Aménagement des espaces publics du centre-ville et de la connexions des deux grandes routes départementales proche de la sortie d’Autoroute. (Pierre de tailles, calcaire et béton de basalte basaltine, mobilier pierre, montage à l’ancienne.)
QUELQUES COMMUNES DU LOT
Alvignac-les-eaux
Bétaille
Biars-sur-Cère
CAHORS
Calamane
Calvignac
Cambayrac
Capdenac
Carennac
Castelfranc
Crayssac
Creysse
Duravel
Figeac
Gramat
Labastide-du-Vert
Labastide-Marnhac
Labastide-Murat
Lamagdelaine
Livernon
Luzech
Marminiac
Mercuès
Le Montat
Montcuq-en-Quercy-Blanc
Montlauzun
Parnac
Pradines
Prayssac
Les Quatre-Routes-du-Lot
Saint-Céré
Saint-Denis-Catus
 
Saint-Pantaléon
Souillac
Touzac
Vayrac
…ECT…

Cadrer l’eau _ Reedition 5/5 Série durable

Marchandisage Visuel

  • Parcourir du regard : L’essentiel d’une image, d’un signe, d’une communication…

  1. La planche Tendance

  2. La planche Ambiance

  3. La planche Univers

Au « fil de l’eau », nous parcourons du regard une des problématiques des arts appliqués dans les champs d’études avec finalités artisanales ou numérisées pour différentes diffusions.

Les outils d’un côté numériques et d’un autre côté, traditionnels,  brassent doucement l’utile et le beau.

« Dulce /utile ; Placere/docere » HORACE, 65-8 av J.C,  dans L’êpître aux Pisons

  • COMPRENDRE UN PROCESSUS ARTISTIQUE DE CRÉATION Artisanale ou industrielle de série

Comment la modification de l’environnement selon un art appliqué, change et oriente les outils employés et façonne des identités culturelles différenciées ?

1/CADRER L’EAU : Marchandisage VISUEL 

 

  • Parcourir du regard: L’essentiel d’une image, d’un signe, d’une communication…

Le marchandisage visuel contient l’optimisation de l’assortiment. Ce type de planche sert à créer un style, une tendance, un univers qui viendra nourrir les projets de marchandiseurs visuels. Il se situe à la fois dans le champ du design graphique et de l’identité visuelle mais il touche aussi à l’aménagement des espaces comme des stands de présentation d’une marque, de design produits.

Des planches  précèdent l’optimisation de l’allocation d’espaces par produits et marques. Ces planches, graphiques, reflètent l’image contemporaine de la marque, lui impulsent des tendances, des univers, des styles et des ambiances pour une mise en scène des espaces comme celui du stand d’exposition ou de la boutique avec sa vitrine marchande. Elles précèdent ainsi l’aménagement du point de vente et la communication sur le lieu de vente. Cette communication comprend le LOGOTYPE qui est un signe de l’identité visuelle du client existante ou à créer. Ces planches que l’on fera parcourir du regard servent soit en design graphique, communication, multimédias ou soit pour des design produits.

TENDANCE : Orientation, direction de l’évolution de quelque procédé : Démarche de composition créative et associative d’idées depuis le texte à l’image. La tendance peut être reliée aussi aux modes telles les tendances de la création contemporaine, les tendances de la musique contemporaine et des arts contemporains…

Pour des campagnes de communication publicitaire ou d’informations qui peuvent être dans l’espace urbain ou dans l’espace de presse en édition, les planches tendances, ambiances et univers font partie de créations artistiques avec un marchandisage visuel efficace pour transmettre un message. Ces planches en métal ou en bois ont une histoire en arts dès le 17ème siècle ; elles évoluent avec l’art. Ce sont des aplats, documents en 2D, 2 dimensions dans lesquels les gravures seront remplies d’encre. La gravure fait naitre l’image, reproduit et diffuse l’art, en fait la communication…

Planche : Document visuel, dès le début du 16ème siècle, le terme de planche se greffe au vocabulaire des arts par le biais de l’estampe. Une estampe est tirée sur une « planche gravée », une « plaque de métal gravé » servant à  faciliter la compréhension, à servir d’exemple.  L’estampe est très présente dans l’histoire des arts, elle précède la peinture ou alors lui succède pour la diffusion d’œuvres d’arts. La planche fait référence à la GRAVURE, elle est unique.

Graveurs en taille-douce au burin et à l’eau-forte par Abraham BOSSE, 1643. On remarquera dans cette gravure la symétrie au mur entre la gravure de la planche vers l’estampe.

Estampe : Image multipliable à l’identique à partir d’un élément d’impression, telles qu’une planche de bois ou une plaque de métal gravée qui, encrée et passée sous une presse, s’imprime sur une feuille de papier ou sur un autre support, vélin, parchemin, étoffe. L’estampe peut être une série, elle donne lieu à des tirages. Ainsi est illustré un essai de 1935, considéré comme le fondement de la pensée de l’art au 19ème siècle dans sa puissance industrielle, celui de Walter BENJAMIN pour lequel à partir du moment où une œuvre est reproduite, elle perd de son aura.

En effet, des estampes peuvent être soit des peintures reproduites, soit les phases d’esquisse de ces peintures qui préparent à l’oeuvre. L’estampe est aussi un art à part entière avec des états évolutifs. Et en ce sens, Martin HEIDEGGER, en 1958, parle de prouesse technique du graveur : « Le graveur qui créé un multiple en reproduisant une œuvre existante, là où elle n’est pas présente, que par là où elle n’est, n’est pas un phénomène de TRANSFERT. L’estampe comme œuvre d’art […] mise-en-place-d’un-monde est un tour de force […] et fait […] quelque « IMPRESSION ». Le terme de planche est ici en amont d’un transfert de technologies.

Rembrandt van Rijn,  autoportaits, estampes 17ème siècle.  A chaque estampe, une planche. Cette gravure représente une personne en train de figer, par une photographie, le temps avec sa chambre argentique. La photographie a supplanté l’estampe au 19ème  siècle. Gravure en taille douce avec images ou textes,  planche d’encyclopédie, dirigée initialement par Diderot et D’Alembert. L’Encyclopédie est un ouvrage du 18ème  siècle avec  plus de 120 planches illustrées par gravures vers des estampes en illustration des arts et métiers…

 

 

Estampe de la ville de TOULOUSE, photographie d’exposition, 1515.

 

 Les faits divers illustrés, numéro 10, 10/01/1908.
  1. La Planche Tendance

Ces planches sont dites tendances car elles communiquent les tendances, des arts appliqués en phase d’expérimentation et de définition des concepts.

Il s’agit de communiquer des tendances, un style comme en amont d’une collection de mode en stylisme. Pour cela, expérimenter signifie être en phase d’investigation et de pratique, explorer, produire des idées par des moyens qui peuvent être traditionnels. Il s’agit d’une rigueur de sélection dans l’iconographie significative de références qui donnera des tendances globales, des « trends »

2.La planche Ambiance

Ces  planches dites ambiance car elles communiquent les ambiances pour des espaces et environnements.

En design d’espace comme l’aménagement d’habitats,  les ambiances d’aménagements sont illustrées par des planches comme ci-haut « Paris poste ». Il s’agit d’imaginer une ambiance pour un lieu, un contexte selon un cahier des charges pour optimiser les choix d’aménagements et d’équipements tel que des designs d’espace et de produit, du stylisme lié à la décoration d’intérieurs.

   3.La planche Univers

Ces  planches dites univers car elles communiquent les procédés techniques stylisés avec des matériaux.

Ces 2 autres planches organisent et proposent des variantes entre des couleurs froides ou chaudes pour une gamme produit en design. Il y a donc un message lié au contexte du design visé qui s’harmonise en couleur. C’est pour cela que ces planches participent à l’étude des théories de la couleur. Elles introduisent de l’art des productions à portée industrielles pour la grande distribution ou artisanales pour les petits séries.

La planche univers devient Planche MATIERES ou PLANCHE INSPIRATIONS, DESIGN SOUS INFLUENCE.

Il s’agit d’insérer de la matière dans l’art, en plus du visuel d’images plates, des textures et des procédés matériels de style.

Afin de favoriser la poursuite d’études, du lycée à l’enseignement supérieur, des planches UNIVERS comme celles produites en école supérieure arts appliqués telles celles de l’ E.N.S.A.A., peuvent servir de fil conducteur. Elles résultent de travaux d’étudiants.

Regarder des projets aboutis et innovants en matière d’arts appliqués : POUR ALLER PLUS LOIN.

Actuellement, on peut créer sa planche tendance gratuitement sur Internet sans utiliser des outils traditionnels de fabrication à la main, avec un aspect ludique, comme le montre les exemples ci-dessous.

  • Outils traditionnels: le matériel scolaire de l’élève, ciseau, colle, planches ressources

La communication graphique, éditoriale, publicitaire et multimédia

MUTUALISER DES SAVOIR-FAIRE

Les  Processus inversés, du produit au processus, de l’espace à l’esquisse, de l’objet au message  sont autant de signes et de significations à découvrir pour une  séquence déductive en design graphique.

Faire des planches Tendances implique de s’appuyer sur des procédés interdisciplinaires car on utilise à la fois le message écrit, l’ambiance ou la tendance recherchée et les procédés qu’il faudra utiliser.

Il est donc essentiel de chercher à développer des enseignements qui débouchent vers plusieurs voies d’études en arts appliqués : stylisme, graphisme, espace, scénographie, étalages et vitrines à la croisée des regards disciplinaires en métiers d’art et artisanat d’art…en fonction de la relation au destinataire, du public et de l’art appliqué visé par la planche.

C’est par une tentative d’hyper normalisation et de simplification que ces designers créent : « en réaction à cette révolution majeure des technologies et de modes de communications qui suivent un rythme de toujours plus » selon CHRISTINE MARCEL en 2014.

Cadrer l’eau, Séquence 1 « PROCESSUS inversés »  1ères de Baccalauréat MA.VI. La séquence porte sur l’expérimentation et la réalisation d’une image finale en marchandisage visuel

A partir de l’observation d’un  résultat de l’analyse de documents images, des arts appliqués dans la branche du design graphique :

Objectif : D’ORGANISER ET DE COMPOSER UNE IMAGE en se servant des « charmes » des Arts Appliqués : séduire, convaincre, susciter le désir de comprendre et plaire à un public visé

Méthodes et outils :

  1. Repérer les dispositifs existants dans une démarche de marchandisage visuel
  2. Classer, organiser et trier des informations afin de suggérer un message
  3. Utiliser des arguments visuels pour convaincre EFFICACEMENT.
  4. Transposer, Coller, Comparer, Découper, SELECTIONNER ; opérer des choix
  5. argumenter en utilisant un vocabulaire spécifique

 Résultats attendus

  • D’acquérir un regard critique sur l’impact visuel et faire des choix à bon escient
  • D’exploiter des ressources artistiques par des documents, en respectant les contraintes
  • De tendre à la maîtrise de la manipulation d’outils traditionnels
  • De permettre de réaliser individuellement une planche tendance
CAPACITES
CONNAISSANCES
ATTITUDES
Produire des propositions graphiques
Design graphique :

– images, signes, communication

-composition, mise en page, relation texte-image-typographie, charte graphique

-Relation plastiques : plein/vide, cadre/hors cadre, transition/rupture

-Composants plastiques et esthétiques de l’image fixe ou animée (Vidéo 3D)

-Relations au destinataire

Vocabulaire spécifique :

-au paysage, à l’architecture, à l’urbanisme, aux designs

– aux produits

– à la communication graphique, éditoriale, marchandisage visuel.

Développer l’esprit citoyen : prendre conscience des besoins d’autrui et s’intégrer à la vie collective.

Avoir conscience des incidences de l’espace, du produit et de la communication sur le comportement des usagers.

Se positionner en tant que consommateur averti, acteur impliqué dans l’évolution de la cité et force de proposition

Communiquer visuellement

Séquence 1 CADRER L’EAU, «  Processus inversés » PILIERS DU REFERENTIEL : « APPREHENDER SON ESPACE DE VIE »  séance 1 à 4 et 3 et « ELARGIR SA CULTURE ARTISTIQUE » séance 5, DU B.O. n°2 19/02/2009.

FILIERE MARCHANDISAGE VISUEL, Lycée professionnel. Classe de Première ; effectif 24 élèves. Assistance Enseignement

 

SEANCE 1-2 DECOUVRIR et ETUDIER : Ambiances, campagne de communication, l’abribus

Durée : 4  heures 2 heures + 2 heures avec une récréation entre les 2 séances d’affilée.

Effectifs : Demi-groupe de 15 élèves en alternance avec l’atelier qui a 1 demi-groupe.

DECOUVRIR Séance 1 : 2 heures

Les élèves analysent et expriment oralement  leurs découvertes à partir de la projection d’un diaporama sur la  thématique au travers de mots-clés pour discerner 4 sous-thèmes  qui sont

2 heures > Méthode interrogative : échange entre l’auditoire et l’enseignant

> Démarche déductive : étudier des cas particuliers pour en construire les concepts

  • L’aménagement de l’espace publicitaire
  • L’impact sur l’usager
  • Les messages publicitaires directs
  • Les messages publicitaires indirects

ETUDIER Séance 2 : 2 heures

2 heures > Démarche inductive : les élèves écoutent et prennent des notes selon un plan donné par l’enseignant, écrit au tableau

Au travers d’un autre diaporama, l’enseignant délivre un cours théorique  sur l’histoire de la planche. Il aborde 3 sous-thèmes au travers d’exemples qui sont

  1. Tendances

  2. Ambiances

  3. Univers

Il aborde aussi la notion de la reproductibilité de l’œuvre, c’est-à-dire de l’unique et de la série.

  • En deuxième heure, la compréhension de chaque élève est vérifiée par un exercice formatif de comparaison d’un exemple de planche tendance composée dans les règles de l’art et d ‘un contre- exemple de planche tendance mal construite
  • L’élève utilise les mots-clés grâce à une fiche fournie par l’enseignant.
  • Correction en ½ groupe
  • Travail à effectuer chez soi pour chaque élève afin de préparer la séance 3

Préparation d’une FICHE CLIENT : 1 ou 2 images commentées du « public » visé, des styles de clients

  • Echantillonnage COULEURS MATIERES ET TEXTURES.

RECHERCHER Chez soi  permet d’acquérir des concepts pour en renforcer la maitrise.

Cela permet de de donner du sens aux planches qui seront construites par les élèves dans les séances suivantes.

Cette acquisition individualisée de ressources traditionnelles dégagera des gains en amont de la composition.

Les élèves peuvent remarquer les contraintes soit d’ordre artistique soit d’ordre économique, technique et sociologique synthétisées dans la fiche client – entre les séances 2 et 3 –

 

 

SEANCES 3-4 ANALYSER et FAIRE une IMAGE : Tendances, design graphique, la bouteille d’eau, travaux

Durée : 4  heures

Effectifs : demi-groupes de 15 élèves

ANALYSER séance 3 : 1 heure

1 heures > Méthode interrogative : échange entre l’auditoire et l’enseignant

> Démarche déductive : étudier des cas particuliers pour en construire les concepts

Les élèves effectuent l’analyse d’un processus inversé : découverte D’UN DESIGN GRAPHIQUE au service d’un objet.

En partant de l’objet fini, ils déduisent les concepts de sa création et l’expriment oralement.

 FAIRE séance 4 : 3 heures

  1. Préalable refaire Compléter une planche tendance avec des éléments cachés
  2. Créer une planche Tendance.

Supports fournis : 3 planches ressources,  et exercices

Ainsi depuis ce produit, peuvent également naitre des idées pour exprimer par d’autres moyens et dans d’autres champs du design (stand publicitaires, expositions, ambiance d’espace, identités culturelles). Ces moyens d’expression sont le fruit de l’histoire d’un passage technologique qui transfère des outils traditionnels vers les outils  numériques. Ensuite les séances infographie s’en suivront.

UN DESIGN GRAPHIQUE, DES ÉLÉMENTS FOURNIS grâce aux moyens pratiques du lycée professionnel. L’apprenant utilise son matériel scolaire, en classe et remet ses travaux qui lui seront restitués, évalués .L’enseignant fait participer, transmet les fiches cours, projette un diaporama puis passe voir les travaux réalisés pour faire une image en séance 3-4.

Le jour de la sortie scolaire, il sera rendu les travaux aux élèves pour  améliorer leurs dossiers de travaux.

L’enseignant fourni un jeu de pistes à compléter dans le musée sur le thème de la composition graphique.

La séquence dure 12 heures avec une visite scolaire qui peut s’organiser sur 4 heures avec un autre professeur, en parcours artistique. Il s’agira d’explorer les processus de préparation, cette fois ci, dans les arts contemporains, qui se déploient dans le temps et dans l’espace en scénographie. Cette visite sur 4 heures permet de finir la séquence sur l’élaboration d’un processus ayant trait au design graphique.

Il s’agit de porter la construction de la séquence Cadrer l’eau vers  « Elargir sa culture artistique».

COMPOSER : DECOUVRIR et ETUDIER > ANALYSER et FAIRE une IMAGE à partir d’OEUVRES d’art

Analyse de sources : travail sur les oppositions

A) ABSTRACTION : Piet MONDRIAN (1912-1944), Artiste, disait au sujet de la composition d’une œuvre en 2 dimensions: «  L’architecture malgré sa tridimensionnalité doit être comprise comme une composition plate ». cliquez ici MONDRIAN

B) TEMPS ET MOUVEMENTS DANS l’ESPACE :  Nicky de Saint Phalle et Jean Tinguely, La fontaine Stravinsky // Christo Emballage du pont Neuf, PARIS, La Danse  Ect…

Les esquisses de planche à réaliser à la main inspirent des  séances d’INFOGRAPHIE pour un stand situé dans une foire d’exposition de PARIS. Les stands seront réalisés sous le logiciel ScketchUp® que ces premières manipulent. Le marchandisage visuel intègre l’enseignement de la perspective et de la 3D.

Extensions possibles

Par extension, cette séquence 1 est utile à l’infographie  où il est envisagé de créer une identité visuelle avec des outils numériques  (SketchUp, imprimante 3D en atelier). Ces outils traditionnels préparent les applications en infographie où les élèves font un stand de 2 dimensions à 3 dimensions, de la 2D vers la 3D.  Les planches tendances inspirent des maquettes matérielles ou bien virtuelles.

CHRISTO–Le-pont-Neuf–Empaquete–projet-pour-Paris–1985-

SEANCES 1-2 DECOUVRIR et ETUDIER

Ambiances, campagne de communication, l’abribus Ces séances 1-2 Permettent  de découvrir des stratégies de marchandisage visuel et de

DECOUVRIR Séance 1 : 2 heures

DISCERNER : Les éléments fédérateurs d’une composition SUR la référence L’AGENCE de communication « VUELING » pour les abribus® le mode de composition et les outils de communication d’une campagne dans un lieu public urbain.

____

  • ETUDIER Séance 2 / 2 heures

Le regard parcours des images, des signes, des communications artistiques projetées sous la forme d’un diaporama fourni en synthèse. Les élèves prennent des notes et écoutent.

Grâce à l’étude de l’existant, les élèves comprennent les fonctions des suggestions illustrées dans cette investigation vers le design graphique.

En complément, ils abordent  des notions à la fois plastiques et sémantiques comme  composer efficacement une planche tendance afin d’organiser les pleins et les vides/ Construction et déconstruction   d’une image.

Démonstration au tableau. Méthode affirmative – Démarche déductive et exercice formatif, EXERCICE 1. Analyser une image

1) Comparez l’exemple et le contre-exemple.

Qu’est-ce qui fonctionne, qu’est ce qui ne va pas ?

ELEVE X , MODELE DE COPIE RENDUE-Corrigé en classe.

COMPOSER LE DESIGN GRAPHIQUE

SEANCES 3-4 ANALYSER et FAIRE une IMAGE 

Tendances, design graphique, la bouteille d’eau, travaux

ANALYSER séance 3 : 1 heure

GAMME Et IDENTITE VISUELLE

Selon Phillipe STARCK :  « Une borne si simple pour imprimer nos rêves » 2014

Fiches cours remises en classe, théorie et exercices afférents.

UN PRODUIT DECOULE D’UN PROCESSUS DE CONCEPTION ET DE COMMUNICATION.

FORME Et CONCEPT DESIGN (graphique et produit)

UN DESIGN GRAPHIQUE au service d’un objet

EXPERIMENTER et DEDUIRE  : Découverte de techniques et d’outils.

Phase exploratoire et déductives, l’élève effectue des choix préalables et des liens logiques de stratégie.

RECHERCHES A FAIRE : à la maison

De l’investigation vers la prospection, ces découvertes amorcent les outils qui seront réinvestis en séance 3, à la manière des designers graphistes pour trouver des idées par des combinaisons d’éléments fédérateurs

FAIRE séance 4 : 3 heures

  1. Préalable REFAIRE

Compléter une planche Ambiance avec des éléments cachés

EXERCICE 1. Préalable PUZZLE

Refaire une IMAGE et trouver les morceaux manquants

RÉPONSES : Les élèves ont pu trouver du TEXTE, des IMAGES, une GAMME CHROMATIQUE…

  1. Créer une planche Tendance. CREER

EXERCICE 2  La bouteille d’eau

cadrerleau_sequence1-82

 

Composition Formats A3 fourni par l’établissement scolaire avec planches ressources.

Effectuer les manipulations suivantes : discerner, cerner-découper, placer-coller, dessiner et légender.

Découpe, collages d’images, dessins et écriture de textes  avec le matériel scolaire.

Par moments l’élève peut se servir de l’ordinateur pour des recherches, pour des points précis, comme pour les recherches à la maison par étapes ou pour composer une planche tendance à partir des éléments demandé dans cette séquence 1 « Processus inversés » avant la séance « Tendances » sur la bouteille d’eau. En effet, la salle est équipée d’ordinateurs par poste d’élève pour un travail individuel.

3 Planches ressources

Ces PLANCHE RESSOURCES, comprennent des photographies personnelle d’une visite au Musée des AUTOMATES  de LIMOUX , dans l’Aude àPOUR L’EXERCICE 3. L’autre demi-groupe des premières MA.VI font avec le professeur d’atelier des maquettes de vitrines urbaines avec des automates fabriqués en classe.

Travaux d’élèves X :  PLANCHE  RENDUE avant la sortie scolaire sur 4 h.

Cadrer l’eau : Les travaux rendus de la séance 4 ont porté sur la création d’une animation de surface plane, la composition et l’organisation d’une planche. Ils ont eu pour but :

  • de connaitre des typologies de marchandisage et communication visuels.
  • de comparer des effets, d’en comprendre les incidences sur les attitudes
  • d’en tirer parti pour la composition d’une surface dans le processus de création d’un design graphique comme exemple d’un art appliqué

 

EXTENSIONS POSSIBLES : VISITE D’UN MUSEE QUI CONSISTERAIT UNE SEANCE 5 NON DETAILLEE DANS LA SEQUENCE

Pour développer cette séquence et l’élargir dans le champ connexe des arts contemporains, à travers une observation guidée d’œuvres dans un parcours scénographique, les élèves verront que ces arts se développent parfois dans le temps (performances d’artistes, « happenings»)  et parfois dans les espaces (scénographie d’une œuvre en muséographie contemporaine).

Après les séances 3-4, des fiches de visites à compléter en s’inspirant des artistes pourront être proposées. Cela permet de  donner du sens à ces œuvres exposés en musée à travers une lecture ciblée sur la composition graphique.

En effet, cette retranscription formative est aussi aidée de croquis.

Piet MONDRIAN, Composition avec rouge, jaune, bleu et noir, 1921, c’est une peinture  de l’abstractionnisme, où le peintre fut précurseur car il structure mais ne figure pas. La composition plate organise des traits pour animer cette toile par ces aplats colorés comme pour une planche.

 

Piet MONDRIAN, Broadway Boogie Woogie, 1942, c’est le dernier tableau achevé du peintre néerlandais, sa composition tend vers l’abstraction. Mondrian applique à la toile de la géométrie et de la physique : lumière, couleurs, espace et abstraction.

 

Dans ce cadre, cette conditionnelle visite scolaire peut-être aussi organisée avec une rencontre avec un artiste performeur sur  4 heures en musée. Le professeur d’arts appliqués part avec un autre professeur pour encadrer l’effectif de 30 élèves en classe complète, le départ du lycée se faisant après la remise des travaux d’élèves en classe avec des fiches individuelles à rendre après ce jeu de piste au musée, avec une association culturelle, de quartier Ect…

PISTES D’ÉVOLUTION  PROPOSÉES

Continuer la lecture

Pin It on Pinterest